Logo Osiris Vision blanc

CENTRE RÉTINE ANJOU

MENU

Partager

La myopie, ça se freine !

DATE

LA MYOPIE EN GENERAL

                       Paysage net vue à travers des lunettes et floue à l'extérieur    

 

C’est quoi la myopie ?

La myopie est un trouble de la vision qui affecte la capacité de l’œil à se concentrer correctement sur les objets éloignés. Les personnes atteintes peuvent voir clairement les objets proches, mais ont une vision floue des objets éloignés. La cause principale de la myopie est un allongement excessif du globe oculaire ce qui affecte la façon dont l’œil reçoit les images. Contrairement à un œil normal où les images lointaines se focalisent sur la rétine. L’œil myope focalise les images sur un plan situé en avant de la rétine, provoquant une vision floue.

 

Qui est touché ?

Dans le monde, de nombreuses personnes sont touchés par la myopie. Aujourd’hui on estime plus de 2.6 milliards de myope. Selon les estimations, la moitié de la population mondiale pourrait être atteinte de myopie d’ici 2050. Ce qui représenterai 5 milliards de personnes.

 

Quelles sont les causes ?

Les causes de la myopie sont diverses mais environ 10 % des cas sont dus à des facteurs génétiques et 90 % dus à nos modes de vie :

    • + de temps sur les écrans
    • – d’exposition à la lumière du jour
    • Des études de + en + longues
    • Coucher tardif des enfants
 

 

LA MYOPIE CHEZ L’ENFANT

 

Pourquoi freiner la myopie des enfants ?

 

Les études montrent que plus une myopie apparaît tôt, plus elle risque d’évoluer vers une forme plus forte.

Une forte myopie qui n’est pas prise en charge peut entraîner différentes complications : décollement de rétine, glaucome, cataracte, corps flottants, épaississement de la rétine.

En freinant la myopie de l’enfant, c’est lui laisser la possibilité d’envisager une opération de chirurgie réfractive au laser. Lorsque sa croissance sera terminée il pourra réaliser cette opération et ainsi corriger sa vue.

 

Ralentir la myopie de l’enfant c’est lui permettre de préserver son acuité visuelle et ainsi sa qualité de vie le plus longtemps possible (sport, école…)

La myopie est un problème de santé majeur qui peut avoir des répercussions économiques importantes. En 2015, la perte de productivité due à la myopie a coûté 250 milliards de dollars. Les complications liées peuvent entraîner des coûts élevés, car elles nécessitent souvent des traitements et des interventions coûteux. En fin de compte, cela se traduit par une perte de productivité considérable.

 

Comment freiner la myopie de l’enfant ?

 

LES VERRES DE FREINATION

 

Cette nouvelle génération de verres permet aux enfants myopes d’avoir une vision nette tout en empêchant leur myopie de progresser trop vite. « Esthétiques et non invasifs, ces verres permettent d’obtenir au moins 60 % de freination par rapport aux verres classiques s’ils sont portés 10 à 12 heures par jour. »

 
 

L’ORTHOKERATOLOGIE

 

L’orthokératologie qui s’appuie sur le principe de la défocalisation périphérique consiste à faire porter aux enfants myopes des lentilles rigides durant la nuit. Ces lentilles ont pour effet de remodeler uniquement la couche superficielle de la cornée.

Cette solution offre aux enfants la liberté de ne plus porter de lunettes ni de lentilles durant la journée. Elle peut être envisagée à partir de l’âge de 7/8 ans lorsque l’enfant a la maturité nécessaire pour respecter les règles d’hygiène lié au port de lentilles.

 
 

LES LENTILLES DEFOCALISANTES DE JOUR

 

Ces verres de contact visent à corriger la myopie tout en freinant la croissance du globe oculaire par un système défocalisant incorporé à la lentille. Elles se portent durant la journée (à raison de 10 heures par jour idéalement, au moins 6 jours par semaine) et doivent être retirées le soir avant de dormir. Il en existe deux types :

– Lentilles jetables journalières

– Lentilles renouvelables (mois, trimestre, année)

 

Les verres de contact souples de jour sont en général bien tolérés et confortables. Elles  permettraient de réduire le taux de progression de la myopie de 59 % en 3 ans. Et continueraient à freiner son évolution sur une période de 6 ans

 
 

L’ATROPINE MICRODOSEE

 

L’atropine est une substance permettant de bloquer le phénomène d’accommodation et de dilater la pupille. Elle est utilisée par les ophtalmologistes pour permettre une mesure de la réfraction plus fiable, lors des examens de la vision chez les enfants. Mais il existe un effet rebond lorsque l’on arrête le traitement

Retrouvez l’ensemble de la campagne de prévention sur « ensemble contre la Myopie » 

D'autres articles

Étude publié dans Retina Journal

Ensemble contre la myopie

Que recherchez-vous ?